Vendredi 15 avril

Soirée les Claviers du Monde (Palais des Festivités)

Billetterie Pass Marathon

Vendredi 15 avril à 19h

Le Marathon du piano accueille des artistes pianistes issus de toutes les esthétiques musicales, du classique au jazz, des musiques actuelles aux musiques de film.

Nous profitons de notre thème « le piano dans le Monde » pour mettre à l’honneur, dès l’ouverture, les musiques traditionnelles, que nous avons rarement l’occasion de présenter dans le cadre du festival. En effet, le piano n’est que très peu présent dans les musiques traditionnelles au profit d’instruments plus populaires et moins onéreux, plus mobiles et nomades et de par sa facture finalement que très récente.

En revanche, tel l’accordéon qui le remplace volontiers dans le répertoire des musiques traditionnelles occidentales, le clavier trouve sa représentation sous formes d’autres instruments dans beaucoup de cultures musicales.

Nous présenterons une soirée originale de trois concerts autour d’instruments venus de trois continents, l’Asie, l’Europe et l’Afrique, pour cet hommage aux Claviers du monde.

19h- Concert de Koto avec Mieko Miyazaki

Née à Tokyo, Mieko Miyazaki débute son apprentissage du koto auprès de Tomizo Huruya et Sachiko Tamura. Admise au sein de la Tokyo National University of Fine Art and Music, sa formation est couronnée par une invitation à se produire en soliste en présence du couple impérial du Japon. Choisie par la Japan Foundation pour représenter le Japon lors de manifestations culturelles internationales, ses concerts en Asie, en Europe, et aux Etats-Unis, la consacrent comme concertiste de premier plan. Son œuvre « The Current » est considérée par les spécialistes du Hogaku Journal comme l’une des 30 plus belles compositions de tous les temps pour le koto. Dans le but de faire découvrir son instrument et la musique japonaise elle participe à « The Voice » sur TF1, « La boîte à musique » de Jean-François Zygel sur France 2 et de nombreuses émissions sur France Musique. Après 17 ans de recherche et de réflexion, elle réalise en 2020 et en première mondiale la transcription des « Variations Goldberg » de Bach pour koto solo.

Lors du Marathon du piano, Mieko Miyazaki réalisera un concert présentant le répertoire traditionnel du koto japonais.

20h00- Apéritif Sushis

20h45- Concert de Cymbalum avec Cyril Dupuy

Motivé par ses origines tziganes, Cyril Dupuy a étudié le cymbalum au Conservatoire de Strasbourg. A seize ans, il est retenu par Lorin Maazel pour jouer au sein de l’Orchestre Philharmonique de Vienne. En 2000, il est lauréat Juventus des jeunes solistes européens.

Depuis, il se produit régulièrement au sein de grands orchestres, ainsi qu’auprès de solistes de renommée internationale.

Il participe également à des créations contemporaines, et fait partie d’ensembles de musique klezmer et tzigane.

Il interprétera des œuvres du répertoire de la musique ancienne, du Bach, des grandes pages du répertoire pianistique comme la 2ème Rhapsodie hongroise de Liszt mais également des pièces tirées du répertoire des musiques traditionnelles de l’Europe de l’Est où le Cymbalum trouve son origine.

22h- Concert de Balafon avec Ba Banga Nyeck

Ba Banga Nyeck est auteur, compositeur, arrangeur et interprète claviériste spécialisé dans le balafon. Il est notamment l’inventeur d’un modèle de balafon chromatique, reconnu par l’OAPI (Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle) en 2007.

Élu « World Master of Arts & Culture » en Corée du Sud en 2010, il est lauréat UNESCO 2012 pour son projet « Amorce de création d’une industrie culturelle autour des balafons en Côte d’Ivoire ». En 2019, il est promoteur du Festival International des Balafons (FestiBalafons) à Abidjan. Sa carrière internationale l’a conduit à se produire à la
Philharmonie de Paris, au Goethe Institut d’Abidjan, au Musée du Quai Branly à Paris… Très ouvert aux rencontres et échanges culturels, Ba Banga Nyeck a partagé l’affiche avec des artistes de renom, tels Cheick Tidiane Seck, Mory Kante , Richard Bona, Alexandre Tharaud… ou le groupe de louange Exo.

Ses concerts et master class, donnés dans différentes formules, ainsi que ses collaborations très diversifiées, ont pour but de faire rayonner le balafon, tant dans les musiques panafricaines que celles du monde entier, et de promouvoir le balafon chromatique à travers le monde.